Ludivine RIBEIRO

Ludivine Ribeiro est née à Genève, d’un père indien et d’une mère allemande. Elle écrit son premier roman à l’âge de huit ans, bien décidée à devenir écrivain. Mais ce n’est qu’après avoir été journaliste, photographe, rédactrice en chef de plusieurs magazines, après avoir même lancé et dirigé un magazine (le mensuel « edelweiss »), qu’elle se souvient de son rêve d’enfant et publie enfin son premier roman (« Le même ciel ». Ed. JCLattès, 2016).

La nouvelle

Tamuda Bay

Ludivine RIBEIRO Sofitel Tamuda Bay

« A cette heure de l’après-midi, le paysage est lavé de toute couleur, ciel et eau fondus en un même éblouissement… ». Je referme le livre et le tend au journaliste. Vous devriez lire ce roman, je dis.  « Le même ciel ». Les réponses que vous cherchez sont dedans. On ne se méfie jamais assez des paysages. On croit que c’est juste un décor. On a tort. Il pose le livre sur la table en zelliges, à côté de son thé à la menthe. Il s’en fout. Il louche tout de même sur la naïade en bikini fleuri, ses longues jambes repliées sur le bandeau glacé. Vérifie que son dictaphone tourne toujours. Chasse un moustique de la main. – Comment est-ce arrivé ? répète-t-il. Vraiment, vous devriez le lire, j’insiste. Cette fille a tout compris. Exactement comme si elle était dans ma tête. Ça ne vous est jamais arrivé de tomber sur un livre qui parle à votre place, comme si l’écrivain était votre…

Lire la nouvelle