Le Sofitel Legend Santa Clara Cartagena a eu le plaisir de recevoir le médecin, diplomate et écrivain Jean-Christophe Rufin dans le cadre du Hay Festival. Des essais géopolitiques aux nouvelles historiques, son travail est riche et varié. Le 31 janvier, il a échangé avec le professeur Nadia Morales sur son parcours en tant que médecin lors de missions humanitaires, de ferme défenseur des droits de l’Homme mais aussi d’écrivain primé : un beau moment d’échange.

Mercredi 12 décembre 2018, au Sofitel Paris Arc de Triomphe, les escales littéraires Sofitel ont célébré leurs 10 ans en compagnie des auteurs écrivains voyageurs et des ambassadeurs du programme, Catherine Enjolet et Denis Labayle. 

Depuis 2008, Sofitel a établi un lien authentique avec le monde de la littérature en organisant plus de 50 Cafés Littéraires à travers le monde et en collaborant avec plus de 60 écrivains dont les plus grands noms de la littérature contemporaine.

 

Le 15 novembre dernier,  le Salon Business d’Air France a eu l’honneur de recevoir, en partenariat avec les Escales Littéraires Sofitel, l’écrivain Pierre Vavasseur.

Les clients du salon on eu l’opportunité d’échanger avec lui et de faire dédicacer son dernier livre : « un pas de danse ».  Une parenthèse littéraire très appréciée de tous.

Jeudi 29 novembre a eu lieu la remise du Prix du Meilleur Livre Etranger Sofitel et la célébration de 70 ans de celui-ci au sein du Sofitel Paris Le Faubourg , en présence de personnalités reconnues du monde littéraire et de l’édition.
Sous l’égide des Escales Littéraires Sofitel, ce prix a été attribué dans la catégorie roman, à l’italien Stéphano Massini pour Les frères Lehman (Globe) et dans la catégorie essai, au guatémaltèque Eduardo Halfon pour Deuils (La Table Ronde).

En octobre dernier, le Sofitel Alger Hamma Garden a eu le plaisir de décerner le prix de l’Escale Littéraire Alger 2018 à Aïcha Kassoul pour son roman « La Colombe de Kant » paru aux éditions Casbah.

Les membres du jury ont également eu l’honneur de décerner le prix coup de cœur du jury 2018  à Saad Khiar pour son roman « le soleil n’était pas obligé ».

A l’occasion de la rentrée littéraire, le lauréat du Prix du Meilleur Livre Etranger Sofitel 2017 a été réédité en version poche.

Un moment émouvant et chaleureux au Grand Hôtel de Cabourg, MGallery by Sofitel : inauguration de la suite Gonzague Saint Bris en présence de la famille de l’écrivain, Monsieur le maire de Cabourg et son équipe, et la directrice de l’hôtel.

 

 

Credit photo @ManuelGuyon

En Mars dernier, l’hôtel Grande Île de Strasbourg a organisé un Café Littéraire en présence de l’écrivain Elsa Fottorino, pour son troisième roman: « Nous partirons ».

Une rencontre littéraire particulièrement vivante et un auditoire très réactif pour un échange sur des thèmes exigeants, des conversations personnelles autour des dédicaces durant « l’apéro chic» de l’hôtel et de la Strasbourg by night de la librairie Kléber !

Un moment inoubliable…

Son livre, le Chant de la Dune a reçu le « coup de cœur du Jury » du Prix Sofitel Casablanca Tour Blanche. L’ambition de ce Prix est de célébrer l’art d’écrire, participer à l’enrichissement culturel de Casablanca et faire rayonner la littérature francophone marocaine à travers le monde.

Suite à sa nomination, Anissa Bouziane a obtenu la représentation d’un agent littéraire américain, la publication de la version anglaise de son livre par Sandstone Press UK ainsi que la signature d’un contrat pour la publication de la version anglaise du livre en France.

Selon Anissa Bouziane, « Tous ceci n’aurait peut-être pas pu se passer sans l’attention portée à ce livre par votre prix. Je vous en serai toujours reconnaissante. »