Zoom sur

Good Morning, monsieur Roussin

Par Neil BISSOONDATH Sofitel Scribe Paris Opéra

Alors, ça marche, ton p’tit appareil, ma belle? Ah oui, je la vois, la lumière rouge clignotante. T’es prête alors?
Eh bien, tu veux savoir pourquoi j’ai pris la décision il y a – Oh mon Dieu, je préfère ne pas en faire le calcul! – disons donc il y a très longtemps de quitter la ville lumière pour venir m’établir ici dans cette ville où l’on se gèle les fesses six mois par année. Mais pourquoi cette curiosité? Pourquoi me poser toutes ces questions? Pour me divertir? Pour me faire oublier un peu la réalité de ces jambes qui sont maintenant trop usées pour obéir à ma volonté? Mais la réalité est là, ma p’tite, devant tes yeux et sous mes fesses, ce fauteuil roulant qui rend ma vie assez difficile en hiver que je rêve parfois, pour la première fois depuis mon arrivée dans ce pays de neige abondante, de rentrer au pays, me trouver un petit coin dans le Midi où je pourrais circuler à ma guise toute l’année. J’ai dit ‘rêve’ mais il s’agit plutôt d’un fantasme, c’est bien trop tard. Tout le monde est mort et le vieux pays n’est plus mon vieux pays, le pays de ma jeunesse balloté par des événements qu’il fallait survivre, parce que les vivre  c’était trop périlleux.

 

Non, non, un peu de patience, ma belle. À ton âge, j’étais impatient moi aussi, prêt à tout faire pour atteindre mes objectifs. J’ai appris qu’il vaut mieux les faire attendre, les objectifs. Sinon, on risque…

En tout cas, je vis ici depuis très longtemps, dans ce pays devenu mien loin de celui où je suis né. Même mon langage a changé un peu. J’ai appris à utiliser certaines paroles qui m’étaient étrangères, des mots comme… Mais non, je ne les prononce pas en ta présence, ce sont des mots un peu… forts, disons.

Tu les connais tous? Oui, j’imagine. De nos jours, avec l’égalité et tout, une femme doit maîtriser un langage assez percutant. Toutefois, je ne me permets pas. Je te donne un exemple plus anodin. Grâce à toi et ton adolescence sportive, le foot  est devenu le soccer pour moi. La différence est minime puisque ce sont tous les deux des mots de langue anglaise, non?

1 / 9